{DVD} Argo

ARGO« Argo » de Ben Affleck (2012) avec Ben Affleck, Bryan Cranston et John Goodman.

# sortie DVD le 4 septembre 2013

Synopsis : Le 4 novembre 1979, au summum de la révolution iranienne, des militants envahissent l’ambassade américaine de Téhéran, et prennent 52 Américains en otage.

Mais au milieu du chaos, six américains réussissent à s’échapper et à se réfugier au domicile de l’ambassadeur canadien.

Sachant qu’ils seront inévitablement découverts et probablement tués, un spécialiste de « l’exfiltration » de la CIA du nom de Tony Mendez monte un plan risqué visant à les faire sortir du pays.

Un plan si incroyable qu’il ne pourrait exister qu’au cinéma. (Allociné)

Ma critique : j’avoue que malgré son Oscar du meilleur film, je suis allée vers Argo un peu à reculons. Non pas à cause du scénario qui, au contraire, me paraissait très intéressant, mais à cause de Ben Affleck. Pas le réalisateur que je trouve plutôt pas mal mais l’acteur ! Et comme pour ce projet qu’il a réalisé, il est également passé devant la caméra, je me suis un peu méfiée …

Mais à force d’en entendre du bien, je me suis dit que puisque le DVD était de toute façon acheté, autant ne pas traîner pour le regarder. Et j’ai bien fait ! Alors d’accord Ben Affleck ne sera définitivement jamais l’acteur du siècle, mais il n’assure pas trop mal dans ce long-métrage qui est, d’ailleurs, très bien réalisé.

Un thriller politique haletant – il aurait pu l’être un poil plus – basé sur une histoire vraie qui développe une idée complètement dingue ! Un mélange assez inattendu entre l’histoire, la politique et le cinéma hollywoodien.

Naturellement, on se retrouve dans un film 100% patriote. Tant et si bien que ce film a, paraît-il, mis très en colère le gouvernement iranien … De parti pris ou non, le fond de cette histoire est, à mon avis, à découvrir !

Mon Oeil

{DVD} Le pianiste

LE_PIANISTE« Le pianiste » de Roman Polanski (25.09.2002) avec Adrien Brody.

# sortie DVD le 3 juin 2003

Synopsis : Durant la Seconde Guerre mondiale, Wladyslaw Szpilman, un célèbre pianiste juif polonais, échappe à la déportation mais se retrouve parqué dans le ghetto de Varsovie dont il partage les souffrances, les humiliations et les luttes héroïques.

Il parvient à s’en échapper et se réfugie dans les ruines de la capitale. Un officier allemand, qui apprécie sa musique, l’aide et lui permet de survivre. (Allociné)

Ma critique : Palme d’Or au Festival de Cannes 2002.

On peut aimer ou non les films de Polanski mais on ne peut pas passer à côté de cette œuvre absolument bouleversante qui traite avec sobriété, justesse, et dignité cette histoire d’Hommes aux heures les plus sombres de la guerre !

Adrien Brody y est magistral ! Il crève littéralement l’écran.

Un film d’une intensité dramatique, à mon sens, rarement égalée. Sans doute le meilleur Polanski !

Mon Oeil

{DVD} Elizabeth

ELIZABETH‘Elizabeth’ de Shekhar Kapur (11.11.1998) avec Cate Blanchett et Richard Attenborough.

# sortie DVD le 21 septembre 1999

Bande annonce de « Elizabeth »

Synopsis : Elizabeth d’Angleterre, fille d’Henri VIII et de sa maîtresse Anne Boleyn, est proclamée Reine en 1558 à l’âge de 25 ans.

Considérée alors comme bâtarde, son accession au trône provoque de vives tensions à une époque où les conflits religieux font rage.

Cependant, elle se montre en reine exemplaire et devient l’une des plus grandes souveraines que l’Angleterre ait connu. (Mon Oeil)

Ma critique : Un film fort, dur et poignant, avec une Cate Blanchett dans une interprétation magistrale !

Mon Oeil

{CINE} Veni, vedi mais pas convaincue !

affiche-Le-Majordome-The-Butler-2013-1« Le Majordome » de Lee Daniels avec Forest Whitaker, Oprah Winfrey et John Cusack – sortie en salle le 11.09.2013

Synopsis : Le jeune Cecil Gaines, en quête d’un avenir meilleur, fuit, en 1926, le Sud des États-Unis, en proie à la tyrannie ségrégationniste.

Tout en devenant un homme, il acquiert les compétences inestimables qui lui permettent d’atteindre une fonction très convoitée : majordome de la Maison-Blanche.

C’est là que Cecil devient, durant sept présidences, un témoin privilégié de son temps et des tractations qui ont lieu au sein du Bureau Ovale.

À la maison, sa femme, Gloria, élève leurs deux fils, et la famille jouit d’une existence confortable grâce au poste de Cecil.

Pourtant, son engagement suscite des tensions dans son couple : Gloria s’éloigne de lui et les disputes avec l’un de ses fils, particulièrement anticonformiste, sont incessantes. (Allociné) >> Bande annonce

Ma critique :  je me réjouissais d’aller voir ce film. D’ailleurs, il faisait partie de ma petite sélection du mercredi – que vous pouvez retrouver >> ICI, et j’avais noté la chose suivante :

# Ce film, inspiré d’une histoire vraie, me met l’eau à la bouche ! Fascinante période de l’histoire récente des États-Unis, servie par une superbe brochette d’acteurs et de célébrités américaines. Comment résister, à commencer par Forest Withaker ?

Sauf que ce vendredi soir, alors que le rideau tombait la salle – quasi vide, d’ailleurs ! – était plongée dans l’obscurité je regardais ce film, et je n’arrêtais pas de me dire que quelque chose clochait ! Une belle réalisation pourtant, des acteurs à la hauteur … mais qu’est-ce qui pouvait bien me manquer ?

Je suivais consciencieusement les aventures de Cecil, de sa famille, j’observais sa vie qui défilait, le regardant arpenter les couloirs de la Maison Blanche comme s’il marchait sur sa propre frise chronologique mais je ne ressentais rien … ou presque. Seule Oprah WInfrey a vraiment réussi à me saisir, par moments …

Et quand la lumière s’est enfin rallumée, j’ai alors compris. Un seul mot m’est venu : désincarné !

Alors je sais que les critiques sont dithyrambiques, que tout le monde lui promet quelques récompenses. Pour ma part, il ne restera pas dans les anales !

Mon Oeil