{TV} Harlow, la blonde platine

Harlow « Harlow, la blonde platine » de Gordon Douglas (1965) avec Carroll Baker, Red Buttons & Raf Vallone.

Synopsis : En 1928, à peine âgée de 17 ans, la jolie Jean Harlow décide, pour échapper à la misère promise par l’incapacité de son beau-père à les faire vivre, sa mère et elle, de devenir une star de l’écran.

Son irréprochable plastique et sa chevelure blond platine lui valent un certain nombre de propositions, que Jean rejette souvent, préférant «ne pas tourner plutôt que mal tourner».

L’imprésario Arthur Landau lui propose, moyennant une commission, de faire d’elle une vedette. Il réussit à l’imposer aux producteurs en lui faisant tourner de petites séquences burlesques avant de décrocher pour elle un contrat de sept ans.

Sa beauté, plus que son modeste talent ou ses capacités intellectuelles, valent à Jean de triompher à Hollywood … (Paramount)

Ma critique : il y a quelques jours, j’ai découvert que j’avais accès, via ma tablette, à la chaîne Paramount Channel !
À ma grande surprise, ils passent un tas de vieux films des années 50 et 60.

 

C’est donc à cette occasion que j’ai pu voir « Harlow, la blonde platine ». Ce film retrace, en partie, la vie de la célèbre actrice américaine des années 1930, brutalement décédée en 1937 des suites d’un empoisonnement urémique.

 

Un film au charme désuet, servi par la touchante interprétation de Carroll Baker dans le rôle de « The platinum blonde« . Un regret, cependant, de ne pas avoir été complètement transportée dans les années 30 …

 

Mon Oeil